6 JOURS EN GRECE : MOITIE MER, MOITIE VILLE – PART II - The journal - L'Atelier 13
Livraison France offerte dès 150,00 €
Nous contacter : + 33 1 40 74 09 81

6 JOURS EN GRECE : MOITIE MER, MOITIE VILLE – PART II

 

IMG_4946Suite à la première partie que vous trouverez ici, je poursuis ici avec un peu de retard le résumé de notre petite semaine en Grèce, moitié mer, moitié ville.

Après nos 4 nuits au Costa Navarino, les pieds dans le sable ou dans la piscine, nous avions envie d'un peu de tourisme urbain, l'occasion était donc parfaite pour découvrir Athènes dont notre vol repartait de toutes façons.

 

Nous avons donc planifié deux nuits au Coco Mat - il y a plusieurs hôtels dans la ville, nous avons opté pour celui qui est situé dans le quartier de Kolonaki, au dessus de la boutique qui vend les lits. Pour la petite histoire, Coco Mat est à l'origine une marque de lits et matelas dont les fondateurs ont eu la riche idée d'ouvrir un hôtel dans les étages supérieurs pour permettre à leurs clients de tester en conditions réelles la qualité de leurs produits. Smart non ?

L'hôtel et le personnel sont absolument charmants, la déco ravissante (mention spéciale pour les tatanes que j'ai rapportées et utilisées qq semaines à la maison) et nous avons tous pu rentrer dans leur suite familiale, même s'il me semble qu'Anna partageait le lit de ses soeurs (ou le nôtre, mais vu la taille, ça ne nous a pas trop posé de problème...!).

Le petit déjeuner est délicieux, tout y est fait maison et varie d'un jour à l'autre. Montez sur le toit boire un verre à la nuit tombée et admirez le coucher de soleil derrière l'Acropole.

A coté de l'hôtel se trouve le restaurant Zurbaran où nous avons pris un déjeuner et un diner. L'endroit est visiblement très à la mode et plutôt adapté à une clientèle de trentenaires branchés, mais une table en terrasse en début de soirée, c'était parfait pour un diner en famille avec enfants. La carte est variée et les pâtes y sont excellentes. 

Deuxième reco resto : le Brunello, situé à deux pas aussi de l'hôtel - une adresse italienne dont les produits sont d'une qualité absolument incomparable. Régalade assurée.

 

Pour ce qui est des balades touristiques, à nouveau, avec notre petite troupe, on s'adapte et on ne voit pas plus gros que notre capacité à trimballer tout le monde. Après notre déjeuner le jour où nous sommes arrivés à Athènes, nous sommes montés au Lycabette par le petit funiculaire sous-terrain. L'expérience est amusante pour les enfants et évite la montée à pied. La vue sur Athènes y est imprenable. Nous sommes redescendus à pied et avons tranquillement regagné l'hôtel au hasard des balades dans les rues. 

IMG_4917 IMG_4918

Le lendemain, nous nous sommes évidemment dirigés vers l'Acropole. Le lieu est bien entendu très touristique, même au mois d'octobre, et il y fait chaud, même au mois d'octobre ! Je n'ose pas imaginer en plein mois d'août... C'est un petit challenge de faire une photo sur laquelle vous éviterez les touristes et les perches à selfie, mais qui sommes nous pour nous en plaindre, touristes que nous sommes nous aussi... Il faut compter 3 heures environ, et prévoir que les poussettes ne sont pas autorisées et donc une écharpe de portage si vous avez un petit. Evidemment, c'est entre 9 et 10h qu'a lieu le pic d'affluence - il n'y avait plus grand monde pour acheter les tickets lorsque nous sommes redescendus vers 13h.

IMG_4877

Vous pouvez ensuite grimper dans un taxi pour aller déjeuner dans les rues de Plaka. Le quartier est plein de petites tavernes où on est bien accueillis et où l'on mange plutôt bien. Nous n'avons pas eu de mauvaise expérience "attrape-touriste" et je dois dire que c'est particulièrement agréable.

Notre journée s'est terminée par une balade dans le quartier, un peu de shopping (hello les petites sandales grecques et les serre-tête en couronne de laurier), un café frappé et une glace en terrasse.

Retour à l'hôtel vers 17h30 pour se poser un peu et mettre tout le monde sous la douche ou dans un bain et  diner tôt, car enfants reposés = enfants beaucoup plus faciles à gérer !

 

Le dernier jour notre vol était vers 17h, ce qui nous a laissé le temps d'aller observer la relève de la garde au Parlement (sans aucune offense, la petite chorégraphie est assez comique), de faire une balade dans le Jardin National et de voir le stade Panathénaïque où ont eu lieu les premiers Jeux Olympiques modernes, avant de déjeuner rapidement et de partir pour l'aéroport.

Au final, ces deux jours furent parfaits pour goûter à la douce atmosphère de la vie athénienne et ne pas passer en Grèce juste pour faire des ploufs dans une piscine - et un bon compromis avec les enfants. Y passer plus de temps aurait certainement signifié que nous ajoutions des visites de musées, et je crois que notre petite tribu n'est pas encore complètement prête pour ça ;-)

IMG_4834

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou partagé